La législation du CBD au Luxembourg : ce que vous devez savoir

Le Cannabidiol (CBD) est une molécule présente dans le cannabis qui a suscité un intérêt grandissant en raison de ses nombreux effets thérapeutiques potentiels. Au Luxembourg, la législation entourant le CBD et les produits dérivés reste complexe et évolue régulièrement. Cet article se propose de faire le point sur la situation actuelle concernant la législation du CBD au Luxembourg.

Légalité du CBD au Luxembourg

Au Luxembourg, le CBD est légal, à condition qu’il ne contienne pas plus de 0,3% de tétrahydrocannabinol (THC), conformément à la législation européenne. Le THC est la substance psychoactive présente dans le cannabis et responsable des effets planants ou euphorisants associés à l’usage récréatif de cette plante.

Usage récréatif du cannabis

Contrairement au CBD, l’usage récréatif du cannabis demeure encore aujourd’hui strictement interdit au Luxembourg. Cela signifie que toute consommation, détention, production et vente de cette plante sont passibles de sanctions pénales.

Tolérance pour la possession simple

Néanmoins, depuis 2001, il existe une certaine tolérance pour les personnes ayant commis une infraction liée à la possession simple de cannabis. Cette politique vise principalement à différencier les consommateurs occasionnels des trafiquants de drogue. Ainsi, une personne détenant moins de cinq grammes de cannabis pourrait ne pas être poursuivie si elle n’est pas impliquée dans un trafic.

Usage thérapeutique du cannabis au Luxembourg

En 2018, le Luxembourg a légalisé l’usage médical du cannabis. Toutefois, son utilisation est strictement encadrée et limitée à certains cas spécifiques. Pour bénéficier d’un traitement à base de cannabis ou de ses dérivés, il faut :

  • Souffrir d’une maladie grave ou chronique,
  • Ne pas répondre aux traitements conventionnels,
  • Et être pris en charge par un médecin spécialiste agréé par le ministère de la Santé.

Les produits contenant du THC ne peuvent être prescrits que pour des périodes de trois mois renouvelables et seul le pharmacien est autorisé à délivrer ces médicaments sur ordonnance.

Exemples de pathologies concernées

Parmi les principales pathologies qui peuvent bénéficier d’un traitement à base de cannabis thérapeutique, on retrouve principalement :

  1. La sclérose en plaques,
  2. Les syndromes épileptiques résistants,
  3. Le VIH/sida,
  4. Les nausées et vomissements liés à la chimiothérapie,
  5. Les douleurs neuropathiques,
  6. Et certaines formes de cancer.

Consommation et culture du chanvre au Luxembourg

La culture du chanvre est autorisée au Luxembourg, tant que les variétés cultivées ont une teneur en THC inférieure à 0,3% et figurent sur la liste des semences admissibles établie par l’Agence européenne du médicament. Cette culture est destinée essentiellement à des fins industrielles et non pas pour extraire le CBD.

Culture à usage personnel ou thérapeutique

Il est toutefois interdit de cultiver du cannabis à usage personnel ou thérapeutique sans autorisation préalable du ministère de la Santé. Les patients souffrant de pathologies pouvant bénéficier d’un traitement à base de cannabis sont ainsi dans l’obligation de se procurer ce dernier auprès des pharmacies agréées.

Vente et commercialisation de produits contenant du CBD

Les produits contenant du CBD peuvent être vendus et achetés légalement au Luxembourg, à condition qu’ils respectent certains critères :

  • Ils ne doivent pas contenir plus de 0,3% de THC,
  • Leur origine doit provenir de plantes dont la culture est autorisée,
  • Et leur utilisation doit être clairement indiquée (usage cosmétique, alimentaire, etc.).

Réglementation spécifique pour les compléments alimentaires

En ce qui concerne les compléments alimentaires à base de CBD, ils doivent respecter les réglementations européennes et locales en matière d’étiquetage et de composition. Si une allégation santé est mentionnée sur l’emballage, elle doit être appuyée par des preuves scientifiques.

Importation et exportation du CBD

L’importation et l’exportation de produits contenant du CBD sont permises au Luxembourg, à condition de respecter les législations en vigueur dans le pays de destination ou d’origine. De plus, il peut être nécessaire de déclarer ces marchandises auprès des autorités douanières compétentes.

Mise en garde

Il est primordial de se renseigner sur la législation concernant le CBD et ses dérivés avant de voyager à l’étranger. Certains pays ont une réglementation stricte en matière de cannabis et de produits dérivés, y compris ceux contenant moins de 0,3% de THC.

Enfin, il convient de rappeler que, bien que cette législation soit en constante évolution, les informations présentes dans cet article sont susceptibles de changer. Il est donc recommandé de consulter régulièrement les sources officielles pour se tenir informé des dernières mises à jour.

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest

D'autres news qui peuvent vous plaire